Dans le cadre du XIIe Congrès mondial de Metropolis qui se déroule à Montréal, le maire Dyotte participait hier à une session sur les « Modèles de gouvernance et mécanisme de coordination à l’échelle métropolitaine ». Devant ses pairs de métropoles du monde entier, il y a présenté la pertinence de mettre en place la mise en valeur des aires métropolitaines telle que la CMM.

Candiac, 22 juin 2017

Sous le thème « Enjeux globaux : Métropoles en action », le XIIe Congrès mondial de Metropolis rassemblait, du 19 au 22 juin, les décideurs des grandes villes du monde entier. Ses trois objectifs principaux étaient de promouvoir les déclarations et messages politiques importants de la communauté des maires du monde entier, de présenter et de reconnaître les bonnes pratiques urbaines à l’échelle mondiale ainsi que d’enrichir le débat entre les différents acteurs de la gestion urbaine grâce à des pratiques de réseautage innovatrices.

Dans ce cadre, la CMM organisait une session de 90 minutes pendant laquelle six panellistes, dont le maire Dyotte, on prit la parole sur les méthodes pour mieux gérer les enjeux d’aménagement du territoire, de l’environnement, du développement économique et de la mobilité des biens et des personnes. M. Dyotte a présenté le modèle de la CMM, qui est reconnu comme exemplaire au même titre que celui de métropoles d’envergures telles que Barcelone, Mexico, Madrid et Santiago de Chile. Il y était convié à titre de membre du comité exécutif de la CMM, mais également comme représentant de la quarantaine de municipalités de la Rive-Sud.

En parallèle du Congrès mondial de Metropolis se déroulait le congrès de l’Association internationale des maires francophones (AIMF), auquel plus de 350 élus locaux, experts et partenaires ont participé. L’accent a été mis sur les femmes et l’importance de leur mobilisation en réseau pour renforcer leur impact sur le développement des territoires. Le maire Dyotte y a également participé. 

Le maire Dyotte pose avec les autres panellistes et spécialistes ayant participé à la session.

De gauche à droite :

Mme Stephanie Loose, Gestionnaire de programme à l’Unité de la planification régionale et métropolitaine, ONU-Habitat

M. Manuel Hernández, Président du Conseil régional métropolitain de Santiago du Chili

M. Normand Dyotte, maire de Candiac et membre du comité exécutif de la CMM

M. Herman Mashaba, maire de la municipalité métropolitaine de Johannesburg

Mme Mariona Tomàs, professeur, Université de Barcelone

M. Philippe Rivet, Conseiller en recherche – Politiques et interventions, CMM

M. Alfred Bosch I Pascual, Vice-président de l’Aire métropolitaine de Barcelone

M. Massimo Iezzoni, Directeur général, CMM

Parc Haendel

33, rue de Fribourg