Le maire Dyotte entreprend ses fonctions en tant que membre du comité exécutif désigné par la Communauté métropolitaine de Montréal pour administrer la nouvelle Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM). 

Aujourd'hui, la Loi modifiant principalement l’organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal entrera en vigueur. Le maire Dyotte entreprendra alors ses fonctions en tant que l’un des huit membres du comité exécutif désignés par la Communauté métropolitaine de Montréal pour administrer la nouvelle Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM). M. Dyotte agira à titre de représentant et de porte-parole de la Couronne Sud. 

Cette grande réforme de la gouvernance et de l’organisation du transport collectif dans la région métropolitaine a pour objectif de clarifier les responsabilités ainsi que les paliers décisionnels, dans le but ultime d’améliorer la mobilité des personnes sur ce territoire. Elle institue deux nouvelles organisations supramunicipales, l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et le Réseau de transport métropolitain (RTM), et prévoit l’abolition de l’Agence métropolitaine de transport et des conseils intermunicipaux de transport (CIT).

L’ARTM, dont le maire Dyotte fait partie, assumera toutes les responsabilités de nature stratégique, dont le financement, la planification, le développement et la promotion du transport collectif. Le RTM est quant à lui chargé d’exploiter le réseau des trains de banlieue, des autobus et du transport adapté des municipalités des couronnes Nord et Sud.

Pour plus d’information sur la nouvelle gouvernance du transport collectif, sa structure et ses membres, consultez cette fiche détaillée sur le site de la Communauté métropolitaine de Montréal, cliquez ici

Pour en savoir plus

Le maire Dyotte sélectionné pour siéger à l'ARTM (Communiqué du 10 novembre 2016)

Galerie

Parc Haendel

33, rue de Fribourg