Par son usine de filtration, la Ville de Candiac assure la distribution de l’eau potable aux citoyens des municipalités de Candiac, Delson, Sainte-Catherine, Saint-Constant, Saint-Philippe et Saint-Mathieu.

Réseaux d’égout et d’aqueduc


Les réseaux d’égout public et d’aqueduc de l’ensemble du territoire de la municipalité totalisent 265 km, soit 82 km d’égout pluvial, 85 km d’égout sanitaire et 98 km d’aqueduc. Ils sont vérifiés périodiquement notamment pour l’échantillonnage de l’eau potable et le rinçage des conduites d’aqueduc.

  • La station de pompage


    La station de pompage aspire l'eau du fleuve Saint-Laurent par deux conduites qui ont un diamètre de 1 200 mm et de 990 mm sur une longueur de 1 320 m. Cette eau passe au travers d'un dégrilleur qui la tamise avant l'étape de pompage.

    Le prétraitement est constitué principalement de deux étapes distinctes. En premier lieu, l'eau brute est ozonée. L'ozone est un gaz produit sur place avec un fort courant électrique (20 000 volts) jumelé à l'oxygène contenu dans l'air. Ce puissant oxydant a pour fonction de désinfecter l'eau dès son entrée dans la station. De plus, le fer, le manganèse et la couleur sont oxydés. En second lieu, un coagulant est ajouté et mélangé pour aider au rassemblement des particules en suspension dans l'eau, pour ainsi former des flocons appelés Flocs.

    L'eau des filtres est recueillie dans un réservoir souterrain d'une capacité de 6200 mètres cubes (1 350 000 gallons). Le chlore qui agit comme agent de désinfection pour le réseau de distribution y est ajouté. Des pompes plongent dans ce réservoir pour y puiser l'eau claire à plus de cinq mètres de profondeur sous la surface du plancher. Après avoir été pompée, l'eau va prendre la direction du réseau d'aqueduc. Une partie de cette eau se dirigera vers les réservoirs Charlemagne et St-Régis. Des pompes et un système de chloration viendront contribuer au maintien de la qualité et assureront une pression suffisante lors des pointes de consommation estivale.

  • Bilan de la qualité de l’eau potable

    Tel que l’exige le Règlement sur la qualité de l’eau potable, la Ville de Candiac rend disponible le bilan annuel de la qualité de l’eau potable. Ce document peut également être consulté au Service du greffe, 100 boulevard Montcalm Nord, Candiac.


    Des questions concernant la qualité de l’eau ? Communiquez avec l’Usine de filtration au 450 444-6071.

     

  • Problème d’eau – goût, odeur ou couleur

    Odeur de chlore

    Le chlore sert principalement à désinfecter l'eau. Cet élément s'évapore rapidement et contribue à maintenir une bonne qualité de l'eau. Pour en enlever l'odeur, il suffit de remplir un récipient d'eau que vous placerez au réfrigérateur.

    Eau blanche

    L'eau brouillée provient fréquemment de la présence de bulles d'air. Il suffit de laisser l'eau reposer quelques instants. C'est un phénomène normal qui se produit fréquemment lors des changements de la température de l'eau (ex. changement de saison).

    Eau jaune, rouillée ou sale

    La coloration de l'eau peut être causée par l'utilisation d'une borne d'incendie ou encore lors d'une réouverture d'eau suite à des travaux. Laissez couler l'eau froide et celle-ci redeviendra claire.
    Des questions concernant la qualité de l’eau ? Communiquez avec l’Usine de filtration au 450 444-6071.

  • Réseau d’aqueduc

    Bris d'aqueduc

    La source exacte du problème doit être localisée pour déterminer si elle provient d’un bris du réseau public ou encore d’une conduite privée.

    En cas de bris, veuillez communiquer avec la division des Travaux publics (450 444-6040 – travauxpublics@ville.candiac.qc.ca). Si le bris est situé sur la propriété privée, la Ville fermera le raccordement d'aqueduc à la ligne de rue et le propriétaire devra effectuer les réparations nécessaires.

    Raccordement aux réseaux

    Lors d’un raccordement à la conduite principale, une demande doit être déposée auprès des Services techniques, division Génie, et des frais d’administration sont exigés.
    Pour plus de détails, vous pouvez communiquer avec les Services techniques au 450 444-6058.

  • Ouverture et interruption de l'alimentation en eau

    Ouverture de l'alimentation en eau (construction neuve)

    Pour les constructions neuves, ce service est gratuit, mais il exige que quelqu'un se trouve à l'intérieur du bâtiment. De plus, vous devez vous assurer que la boîte de service (ou « bonhomme à eau ») soit facilement accessible. Veuillez aviser les Travaux publics 24 heures à l’avance.

    Ouverture et interruption de l'alimentation en eau (travaux de réparation)

    Il est possible de faire une demande d'interruption de l'alimentation en eau pour effectuer des travaux, moyennant des frais ($). Des frais supplémentaires s'ajouteront également si les travaux doivent être effectués en dehors de nos heures d’ouverture. Veuillez nous aviser au moins 24 heures avant le début des travaux; ceci nous permettra de vérifier l'état de l'entrée d’eau et nous aidera à planifier le travail à accomplir. Assurez-vous que la boîte de service (ou « bonhomme à eau ») est accessible et qu'il y ait une personne à l’intérieur de la résidence afin de s’assurer qu’il n’y a pas de fuite.

    Localisation et ajustement de la boîte de service bonhomme à eau

    La boîte de service sert d'entrée d’eau potable, du réseau d'aqueduc de la Ville vers la maison. Le couvercle est à la hauteur du sol et il est relié à une longue tige extensible menant au réseau d’aqueduc de la Ville. Nous vous recommandons de faire vérifier la boîte de service avant le début de tout travail extérieur pour s'assurer qu'elle soit fonctionnelle.
    Pour localiser ou ajuster la boîte de service se trouvant sur votre terrain, veuillez communiquer avec les Travaux publics.

    Information, demande de service

    Travaux publics : 450 444-6040 - travauxpublics@ville.candiac.qc.ca.

    Heures d’ouverture
    - lundi au jeudi : 7 h à 12 et 13 h à 16 h 30
    - vendredi : 7 h à 12 h

  • Réseaux d’égouts

    Refoulement d'égouts

    En cas de refoulement d'égouts, s'assurer d'abord de connaître la cause du refoulement. La Ville conseille aux résidants de communiquer avec un plombier et d'effectuer une inspection par caméra, afin d'identifier le problème. Si après ces interventions il s'avère que le problème soit localisé sur le côté public, notre équipe fera les travaux nécessaires. Le résidant peut alors faire parvenir une réclamation à la Ville dans les 15 jours suivant la date de l'incident. Pour faciliter l’intervention, la bouche d'égout se trouvant à l'intérieur de votre résidence doit être accessible et en bon état en tout temps.

    Ajustement des regards et puisards

    Si une grille de puisard ou un couvercle d’égout est déplacé, veuillez en aviser immédiatement la division des Travaux publics (450 444-6040 - travauxpublics@ville.candiac.qc.ca).
    La partie du raccordement d'égout située sur la propriété privée est sous la responsabilité du propriétaire et doit être maintenue en tout temps en bon état de fonctionnement par ce dernier. La Ville se charge pour sa part des travaux d’installation ou de remplacement d’un raccordement situé dans l’emprise publique.

    Les précipitations abondantes, la fonte des neiges, le dégel, l’élévation de la nappe d’eau souterraine (phréatique) ne sont que quelques-uns des facteurs pouvant entraîner un refoulement d’égout.
    Il existe toutefois divers moyens de se protéger contre les refoulements d'égout : installer une pompe d'assèchement, revoir la configuration des drains de fondation, installer un clapet anti-retour ou éloigner le drain de toit de la maison.

  • Odeur d’égout

    Odeur d'égout dans la maison

    Elle est toujours due à un trouble privé. Elle peut provenir du drain de plancher au sous-sol, des éviers ou de tout autre accessoire, et peut être causée par une mauvaise ventilation des conduites.

    Odeur d'égout dans le garage

    Elle provient du drain de plancher (recouvert d'une plaque métallique ou de plastique).

    Récurage des égouts

    La Ville procède au récurage des égouts par secteur, suivant un programme de cinq ans, afin de s'assurer de l'écoulement normal des eaux usées et ainsi éviter d'éventuels refoulements.

  • Clapet anti-retour et inondation

    En conformité avec les normes et règlements de la municipalité, faites installer un clapet (soupape de sûreté), c’est-à-dire un dispositif empêchant l’eau provenant des égouts de refouler jusqu’à votre sous-sol. Le clapet se ferme automatiquement lorsque les eaux d’égout refoulent.

    Les dispositifs anti-refoulement sont des appareils ou des moyens qui fournissent aux propriétaires une certaine protection contre l'infiltration d'eau dans le sous-sol causée par le refoulement de la conduite principale. Un dispositif adapté aux besoins propres de l'habitation et installé correctement peut prévenir un refoulement et réduire considérablement le risque d'inondation d'un sous-sol.

    Effectuer un entretien régulier de vos clapets. Les dispositifs anti-refoulement nécessitent un entretien périodique et doivent être exempts de débris pour bien fonctionner. Pour en savoir davantage à ce sujet, veuillez vous reporter aux recommandations du fabricant ou consulter votre installateur (plombier).

    Inondation

    En cas d'inondation de votre sous-sol, veuillez aviser la division des Travaux publics sans tarder. Une lettre de réclamation, s'il y a lieu, doit être envoyée au Service du greffe, dans les quinze jours suivant l'incident.
    Pour une urgence durant les fins de semaine, les jours fériés ou après les heures d’ouverture, communiquez avec la Régie intermunicipale de police au 450 638-0911.

  • Interdictions

    Il est strictement défendu :

     

    • d'obstruer votre regard d'inspection (clean out) ;
    • de déverser de l'huile, des solvants ou autres déchets domestiques dangereux (D.D.D.) ;
    • de brancher les gouttières de votre résidence au réseau d'égout sanitaire ou pluvial ;
    • d'installer le refoulement d'une pompe de puisard dans votre réseau d'égout sanitaire ;
    • d'utiliser, de peindre ou de décorer une borne d'incendie ;
    • de stationner, d'ériger une clôture, de planter arbres ou arbustes, d'aménager quoi que ce soit ou de déposer de la neige, des ordures ou autres à moins de 1,5 mètre d'une borne d'incendie ;
    • d'obstruer votre compteur d'eau ;
    • de modifier la conduite d'eau entre le compteur et l'aqueduc principal ;
    • de fermer et ouvrir l'eau par la boîte de service pour effectuer des travaux de réparation ;
    • d’utiliser une borne d’incendie.

     

Galerie

Documents téléchargeables

Parc Haendel

33, rue de Fribourg